• Accueil
  • Actualités
  • Tout savoir sur l’Acide D aspartique, ingrédient booster de testostérone

Tout savoir sur l’Acide D aspartique, ingrédient booster de testostérone

acide-d-aspartique

Acide D aspartique, c'est le nom classique qui revient sans cesse dans la liste des ingrédients présents dans les compléments booster de testostérone.

Et ce n'est pas un hasard...

C’est un acide aminé qui se forme essentiellement dans l’hypophyse, l’hypothalamus et les testicules, et qui joue un rôle important dans la libido, la croissance musculaire, la force, la puissance et l’énergie.

Chez AugmenterTestosterone.com, nous avons voulu vous proposer un petit guide de l’Acide D aspartique, afin que cette molécule n’ait plus de secret pour vous.

 Définition de l'Acide D aspartique

L’acide D aspartique est un des vingt acides aminés qui constituent les protéines.

Pour rappel, un acide aminé, c’est une molécule qui, combinée à d’autres de même type, forme les protéines. Les protéines, quant à elles, jouent un rôle fondamental dans la formation et le développement des muscles.

Les acides aminés sont des molécules qui servent de "carburant", favorisant la croissance musculaire et la récupération après l’effort.

Acide D aspartique et Acide aspartique : 2 formes à ne pas confondre

acide-d-aspartique-et-acide-l-aspartique

En effet, l’acide aspartique existe dans notre organisme sous deux formes : l’acide L aspartique et l’acide D aspartique. Ces deux formes bien distinctes n’ont pas les mêmes propriétés, et il est important de bien les distinguer.

L’acide L aspartique : incorporé directement dans les protéines, il est présent dans notre corps en grande quantité et sert de matière première pour la fabrication du tissu musculaire, de la peau, des cheveux, des enzymes.

L’acide D aspartique : en quantité moins importante, cet acide aminé a un rôle biochimique plus limité. Il s’accumule dans la glande pituitaire, la glande pinéale et les testicules. Malgré une moindre concentration dans l’organisme, son rôle n’en est pas moins essentiel, car il stimule la libération des hormones sexuelles.

C’est donc bien l’acide D aspartique qui nous intéresse, nous bodybuilders, comme complément pour booster notre taux de testostérone.

Mécanisme d'action de l'Acide D aspartique

L’acide D aspartique peut être produit de différentes manières :

  • Par transaminase de l’oxabacetate, qui est essentielle dans le cycle de l’acide citrique et la néoglucogenèse ;
  • Par l’ornithine et la citrulline, acides aminés liés au cycle de l’urée.

La néoglucogenèse est la synthèse du glucose à partir de récepteurs non-glucidiques. Il s’agit d’un mécanisme anabolique, qui a pour action de maintenir le taux de glycémie dans le sang.

Le glycogène, ou glucose, est utilisé comme source d'énergie par excellence par le corps. Or lors d’exercices physiques intenses et prolongés, comme la musculation, les réserves de glycogène musculaire s’épuisent, entraînant fatigue et limitation des performances.

La néoglucogenèse produit le glycogène lors d’efforts physiques importants et longs, pour donner à notre corps tout le carburant supplémentaire dont il a besoin pour repousser ses limites.

Le cycle de l’urée est, quant à lui, un cycle de réactions biochimiques qui a lieu dans le foie et les reins, et qui a pour objectif de détoxifier l’organisme de l’ammonium produit pendant l’entraînement.

Il a été démontré que la concentration d’ammonium sanguin atteint son niveau le plus élevé environ 5 minutes après l’arrêt de l’effort, et qu’il revient à la normale environ 1h après.

L’ammonium est sécrété lors des efforts physiques poussés jusqu’à nos extrêmes limites, ce qui est plutôt courant dans le milieu ! 

Toxique pour l’organisme, il est donc éliminé à travers la formation d’urée par le foie, ou directement dans les urines via les reins.

Les propriétés de l’acide D aspartique

1. Augmentation du taux de testostérone 

acide-d-aspartique-et-taux-de-testosterone

Une étude a observé les effets de la prise d’une dose journalière de 3.12g d’acide D aspartique pendant douze jours, chez les hommes, et également chez les rats.

A la fin du cycle de 12 jours, les résultats mesurés sont plutôt spectaculaires ! Hausse du taux de testostérone de 42%, et augmentation de 33% de LH (Hormone Lutéinisante).

L’acide D-aspartique augmenterait la concentration de GMPc dans l’hypophyse, neurotransmetteur qui commande la sécrétion d’hormone LH. Celle-ci stimule à son tour la production de testostérone par les cellules de Leydig, présentes dans les testicules.

2. Action sur le système endocrinien 

L’acide D aspartique est certes très plébiscité, à juste titre, pour ses propriétés de booster de testostérone, mais son action sur nos hormones s’avère en réalité beaucoup plus globale.

En tant que neurotransmetteur, stimulant, et précurseur du NDMA (acide N-méthyl-D-aspartique), lui aussi neurotransmetteur et stimulant, l’acide D aspartique va provoquer une libération au sein de notre organisme de multiples hormones.

LH, FSH et hormone de croissance vont favoriser le métabolisme des glucides, des protéines et des lipides. Ces hormones vont donc permettre une fabrication de tissu musculaire optimale, une perte de masse graisseuse, des gains en masse musculaire maigre, ainsi qu’une meilleure endurance.

Les effets secondaires de l’acide D aspartique

inhibiteur-d-aromatase-pour-contrer-les-effets-secondaires-de-l-acide-d-aspartique

Plusieurs études ont montré d’éventuels risques liés à la prise d’acide D aspartique.

Celui-ci pourrait être à l’origine de troubles du système nerveux, tels que crises d’épilepsie, sclérose latérale amyotrophique, ou encore risques accrus de maladie d’Alzheimer. Ce complément peut également provoquer des maux de tête.

Mais l’effet secondaire qui nous intéresse le plus, en tant qu’adeptes du culturisme, réside surtout dans l’action de l’acide D aspartique sur notre taux d’œstrogène !

En effet, des recherches semblent montrer que celui-ci favoriserait la hausse du taux d’œstrogène dans le sang par aromatase, c’est-à-dire par conversion de la testostérone en œstrogène. S’ensuivrait des effets secondaires à la fois indésirables (prise de masse graisseuse, perte de muscle notamment) et potentiellement dangereux (des taux d’œstrogènes trop élevés seraient un facteur de risque pour le cancer).

Si vous utilisez de l’acide D aspartique, seul ou en combinaison dans un complément, veillez à vous assurer, dans votre cocktail, de la présence d’un « inhibiteur d’aromatase », comme l’extrait de passiflore, le 2-Phenyl-Di-Benzyl-Benzopyran-4-One, ou encore l’extrait de gingembre.

Dosage recommandé de l'Acide D aspartique

Par prudence, tous les compléments boosters de testostérone devraient être pris sous forme de cycle.

Deux cycles, testés cliniquement, apparaissent comme efficaces et sans danger : 12 jours de prise, suivis de 7 jours sans.

Reprise du cycle possible sans danger à priori : 3 semaines de prise, puis 2 à 4 semaines d’arrêt. Reprise si nécessaire.

Il est important de laisser le temps à l’organisme de se reposer suite à cette stimulation importante. Cette phase est indispensable pour maintenir un équilibre hormonal global.

Sous quelle forme trouver l’acide D aspartique ?

acide-d-aspartique-complements

L’acide D aspartique peut se trouver en complément seul, ou bien dans la formulation des boosters de testostérone.

Les compléments Evotest de BSN, AT4 de Grenade ou encore l'incontournable TestoFuel sont des produits de haute qualité qui contiennent de l’acide D aspartique.

Celui-ci peut également se trouver sous forme de poudre ou en gélules, à des prix très abordables, notamment sur ce site.

En Conclusion

L’acide D aspartique est indéniablement un complément intéressant pour augmenter le taux de testostérone dans le sang, et ainsi gagner en masse musculaire et en force. De multiples études cliniques viennent étayer les annonces des sociétés fabricantes de compléments de musculation.

En étant conscients des bienfaits, mais aussi des éventuels effets indésirables et précautions à prendre avant d’intégrer l’acide D aspartique dans votre cocktail de suppléments, vous pouvez dès à présent faire les bons choix en termes de produits.  

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Partagez Votre Avis Sur Cet Article !

Commentaires (14)

  • Avatar

    Audrey

    |

    Bonjour,

    Quel sont les effets sur les femmes ?

    Merci

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Audrey,

      Les effets sont similaires que pour les hommes (principalement une augmentation du taux de testostérone et son action sur le système endocrinien).

      A plus,

      Max

  • Avatar

    Mario

    |

    Bonsoir j apprécierais votre site et j aimerais savoir si la creatine peux ce prendre en même temps que d-aspartique. Et de la caféine est ce que je peux mélanger à d aspartique
    Merci

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Mario,

      Oui et oui. 🙂

      Fonce!

      Max

  • Avatar

    Olivier

    |

    Bonjour juste pour demander troix avis ou conseils, ma première question quel est la différence entre stacker T et testo 4HD de la même marque (stacker) ? Et ma deuxième question peut on prendre un de ces deux produits avec de l’acide aspartique? Et ma dernière question l’acide aspartique est elle cancérigène ? pour info j’ai 49 ans et plusieurs année de pratique, et félicitations pour votre site merci beaucoup

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Salut Olivier,

      Merci pour tes encouragements, ça fait plaisir !

      Pour tes questions…

      1) D’après mes recherches, les formulations sont différentes. Le Stacker T est la version ancienne, alors que le Stacker Testo 4HD est la nouvelle version (d’ailleurs également nommé Stacker 2)

      Pour notre avis sur le Stacker T, c’est ici.

      Pour notre avis sur le Stacker Testo 4HD, c’est ici.

      2) Oui, sans problème

      3) Non, il est sans danger

      Bonne continuation!

      Max

  • Avatar

    Toto

    |

    Bonjours peut-on boire les cristaux qui restent au fond du verre avec acide d’aspartique . Merci

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Toto,

      Oui, sans aucun problème!

  • Avatar

    John D

    |

    Le DAA pro aurait t’il des effet néfaste sur la vie sexuelle ?

    Répondre

    • Avatar

      John

      |

      Bonjour John D,

      L’acide D aspartique n’a pas d’effets néfastes reconnus sur la vie sexuelle.

      Bonne continuation,

      John

  • Avatar

    batisse

    |

    bonjour,
    je voudrais savoir si le produit DAA PRO de scitec est sans danger dans la limite des règles de prise ?
    merci de votre compréhension,
    cordialement

    Répondre

    • Avatar

      John

      |

      Bonjour Batisse et merci pour ta question.

      Premièrement tu peux en savoir plus sur le produit DAA PRO dans une partie de notre article ici : https://augmentertestosterone.com/scitec-h-o-s-test-et-avis/

      Deuxièmement Scitec est connu et reconnu pour être une marque de qualité avec des tests assez poussés. Il n’y a donc vraisemblablement aucun risque si comme tu le dis tu suis leurs règles de prise.

      Si tu ressens un malaise, tu penses avoir quelque chose suite à la prise de ce produit, n’hésites pas à consulter ton médecin qui pourra au mieux te conseiller. Et si tu es vraiment stressé, tu peux toujours aller voir ton médecin et lui parler du produit, sa composition, ses dosages, avant même de commencer à le prendre. Tu seras ainsi rassuré.

      Si tu as d’autres questions ou si tu as en effet mal réagi au produit, préviens-nous s’il te plaît !

      Merci et bon courage,

      John 🙂

  • Avatar

    NIKO

    |

    J’ai rarement vu un site de vulgarisation scientifique aussi bien conçu que le vautre! Félicitations,vous êtes au MAX!!!! De plus,votre ton humoristique n’enlève rien à La chose.Bravo,continuez comme cela.Merci

    Répondre

    • Avatar

      John

      |

      Merci Niko !

      Ce genre d’encouragement fait toujours très plaisir.

      Ne t’inquiètes pas, AugmenterTestosterone.com n’en est qu’à ses débuts !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...