Nitraflex GAT Sport : le pré-entraînement qui en a sous le capot !

Nouveau test et avis sur AugmenterTestosterone.com, avec le pré-entraînement Nitraflex de GAT Sport. Un produit qui serait cliniquement prouvé et qui nous aiderait à améliorer notre énergie, notre réactivité, notre force et notre taux de testostérone libre. Ok, pas mal comme programme !

Et GAT va encore plus loin, en nous informant que les avantages de Nitraflex sont qu’il ne contient pas de créatine, qu’il est super énergétique (avec 325mg de caféine), qu’il va booster notre testostérone, détruire nos limites et augmenter notre volume musculaire !

Gros gros programme donc en perspective pour ce produit de pré-entraînement.

Comme d'habitude, je vais passer à la loupe chaque ingrédient pour voir s'il tient la route ou si c’est un produit surfait comme on en trouve régulièrement. Nitraflex, c’est ton tour, prie pour que les dieux de la musculation soient avec toi, car je ne vais pas te lâcher... Go !!!!

Marque

Sauf erreur de ma part, c’est la première fois que l’on se penche sur cette marque pour un test. Alors, GAT (German American Technologies) Sport possède un site assez sympathique et sobre. Ce n'est pas pour me déplaire, car j'ai déjà remarqué qu'au plus il y avait de fioritures sur le site, au plus le produit était mauvais.

Ici on a une base solide, et on peut par exemple y apprendre que GAT sport s’évertue depuis 20 ans à proposer des produits de musculation de qualité pour aider les athlètes dans leurs performances.

Leurs produits sont conçus aux Etats-Unis, en suivant les régulations et inspections régulières par la FDA. Bref, tout ce qu’ils proposent est testé en labo et c’est donc un très bon début.

Sinon, Gat Sport possède aussi une équipe de professionnels qu’ils sponsorisent. Parmi ceux-ci je, peux citer Robert Oberst, un pro stongrman, qui a un physique de monstre des cavernes ! Une petite démo de sa force ici :

Ou encore Big Ramy, avec qui il ne faut pas rigoler, car il a quand même été champion en 2015 dans la compétition Arnol Classic Brazil.

Bref, que du beau monde et ça donne envie d’aller plus loin. Je continue mon analyse de Nitraflex avec sa composition, ingrédient par ingrédient...

Ingrédients

Je débute donc la liste des ingrédients de Nitraflex et autant vous prévenir de suite, accrochez-vous,  car il y en a quand même pas mal !

  • Niacin (nicotinic acid)

Ca commence bien... Un nom super-scientifique pour de la vitamine B3. Perso, je n’apprécie pas trop que les fabricants de compléments alimentaires de musculation cachent leurs ingrédients derrière des noms plus complexes… Un coup marketing, qui éloigne la marque d’une transparence que j'apprécie !

Bref, la vitamine B3 entre en jeu dans le métabolisme des protéines, lipides et glucides. Afin de permettre une meilleure assimilation des nutriments. Essentiel donc pour développer sa masse musculaire.

  • Citrulline, Malate de Citrulline et L-arginine

Tu déconnes John, tu nous mets trois ingrédients d’un coup ! Rassurez-vous les gars, c’est pour vous faciliter la tâche !

En fait, la Citrulline et le malate de Citrulline sont tous les deux des précurseurs de l’acide aminé L-arginine. L-arginine qui a pour but d’augmenter le taux d’oxyde nitrique ou NO dans le corps.

Et c’est là que c’est intéressant, car l’oxyde nitrique facilite deux choses primordiales :

1. Permet une récupération accrue et diminue la fatigue musculaire

2. Offre plus de force et d’énergie.

Je vais commencer par expliquer le premier point : l’oxyde nitrique permet une meilleure distribution de l’oxygène et des nutriments dans nos muscles. Ils sont donc plus aptes à être au top et par conséquent on pourra encore plus pousser la fonte.

Car ne l'oubliez pas, lors de vos séries à la salle, le niveau d’oxygène de vos muscles va baisser de façon significative. Or, l’oxygène nous permet d’utiliser nos réserves en sucres et graisses, bref sans oxygène pas d’énergie.

D’ailleurs, quand vous êtes en train de faire du sport, votre respiration s’accélère t-elle ? Votre coeur bat plus vite ? Hé oui les gars, c’est l’oxygène qui est à la base de cette réaction.

Donc nous avons vu que l’oxyde nitrique augmente la distribution d’oxygène dans nos muscles. Mais si lors d’un entraînement nous manquons d’oxygène, notre corps va produire de l’acide lactique. Ce même acide lactique qui est responsable de la fatigue. Vous me suivez ? Plus d’oxygène = moins d’acide lactique produit = moins de fatigue.

A partir de là, il m'est très simple de vous expliquer le deuxième point : plus de force et d’énergie. Si vous ressentez moins la fatigue et la douleur musculaire, vous pouvez logiquement soulever plus et plus longtemps !

Je suis assez content de ces trois ingrédients Citrulline, Malate de Citrulline et L-arginine, qui rentrent tout à fait dans la composition d’un bon produit de pré-entraînement.

Par contre, des études prouveraient que le Malate de Citrulline (qui est tout simplement de la Citrulline mixée avec un sel organique) est plus performant que simplement la Citrulline.

Mais très honnêtement, j’ai parfois des doutes sur les nouvelles études. GAT a ajouté les deux et c'est probablement pas plus mal.

  • Reservatrol

On a ici une molécule anti-oxydante qu’on peut retrouver dans le vin ou encore les cacahuètes. Le reservatrol serait bénéfique pour prévenir le cancer de la prostate… Euh ok… Mais aussi comme un neuro-protecteur qui aurait des vertus contre les affres du temps...

Ce produit a en effet été testé sur des souris et son effet anti-inflammatoire et anti-âge aurait porté ses fruits. Mais aucun test sur les humains ne prouve son efficacité… Affaire à suivre donc.

  • Ptérostilbène

Le ptérostilbène se trouve également dans des aliments tels que le raisin et possède des effets similaires au Reservatrol : anti-inflammatoire, anti-oxydant et anti-âge. Une action double donc de ces deux composées me semble être un ajout très prometteur dans ce Nitraflex, ceci afin de maintenir les rides hors de la salle de muscu. :-)

  • Bêta-Alanine (CarnoSyn)

La bêta-alanine contenue dans ce Nitraflex est un produit de la compagnie CarnoSyn. Reconnu, approuvé par de nombreuses instances de sécurité alimentaire et surtout utilisé par plusieurs fabrications de compléments alimentaires. Bref, un produit qui impose le respect !

Mais à quoi sert-il ? Il serait considéré comme la nouvelle créatine !

Ainsi, CarnoSyn diminue encore l’effet de l’acide lactique pour des performances à la salle sans limite. Couplé avec l’effet de la Citrulline, Malate de Citrulline et L-arginine, on peut dire que l’acide lactique a du soucis à se faire.

  • Caféine

La caféine, célèbre ingrédient de nombreux pré-entrainements ! Elle a bien entendu un effet stimulant, agissant comme un neurotransmetteur. Elle permettrait également de diminuer la douleur ressentie.

Attention tout de même, une trop grande dose de caféine peut sérieusement vous diminuer, vous rendant irritable, provoquant des insomnies et plutôt une baisse d’énergie.

Faites donc toujours attention avec un complément contenant de la caféine, n'allez pas y ajouter des boissons contenant de la caféine ! 

  • DMAE Bitartrate

Ce drôle d’ingrédient est là pour améliorer notre cognition, c’est-à-dire l’ensemble des processus mentaux tel l’apprentissage, la mémoire, l’attention,…

Donc John, je vais me transformer en Einstein grâce à ce produit ? Faut pas pousser les gars non plus.

La DMAE Bitartrate, que l’on peut trouver dans certains poissons, va donc aider notre mental. Une meilleure concentration mais également encore un effet anti-âge…

Bon, je commence à penser que ce Nitraflex est destiné aux personnes d’un âge mûr, car il nous gave de produits contre la vieillesse… Ou peut-être que c’est simplement la cible potentielle de ce produit…

Mais bon, une bonne concentration et un mental positif restent une bonne chose dans notre pratique. Ne pas avoir le moral, c’est jamais bon pour soulever la fonte !

  • N-Acétyl L-tyrosine

Nom un peu complexe pour un simple dérivé de l’acide aminé non-essentiel L-Tyrosine. Cette version aurait une absorption accrue pour un résultant plus puissant. Cet acide aminé est donc censé nous donnés un effet de bien-être tout en diminuant notre fatigue physique ainsi que mentale.

On parle aussi de son effet anti-oxydant. Bref, encore un ingrédient dans ce Nitraflex permettant d’aller plus loin et de moins souffrir lors de nos séances.

  • L-Théanine

L-Théanine, vous l’avez deviné, un acide aminé qui fut isolé à partir de feuilles de thé vert. Son effet tient de la drôle de synergie que le thé vert procure : un boost d’énergie ET un effet relaxant. La L-Théanine est responsable de cet effet relaxant.

En consommer va donc nous procurer un bien-être, une moindre fatigue et des nuits plus reposantes. Attention, je ne parle pas ici d’un somnifère non plus !

De toute façon, avec la caféine contenue dans Nitraflex, je ne pense sincèrement pas que vous allez vous endormir entre deux deadlifts.

  • Rauvolfia Canescens

La Rauvolfia Canescens est un arbuste trouvable en Inde. Il est un composant récurrents des brûleurs de graisse.

La Rauvolfia Canescens aurait comme pouvoir de dérégler les récepteurs Alpha-2. Ces mêmes récepteurs qui donnent le signal à notre corps pour stocker les graisses. 

Donc, la Rauvolfia Canescens permettrait de diminuer le stockage des graisses au profit des muscles. Personnellement je trouve un peu étrange de mettre un ingrédient typiquement brûle-graisse dans un produit de pré-entraînement.

Mais bon, pourquoi pas...

  • Calcium fructopyranose borates (CFB)

Encore une fois, une drôle d’appellation pour ce calcium fructoborate, qui est un composé de boron, fructose et de calcium. Ce dernier ajout dans Nitraflex pourrait augmenter notre taux de testostérone libre. Mais les études se contredisent sur son efficacité. Par conséquent, je préfère ne pas me prononcer à ce sujet.

Et voilà, j’en ai terminé avec les ingrédients de Nitraflex de GAT. Pour le moment, mon avis est plutôt positif même si quelques points me déplaisent un peu. Mais avant de passer à ma conclusion finale, parlons utilisation, prix et avis des consommateurs...

Utilisation

C’est un shake, donc il suffit de le mixer avec de l’eau froide pour le consommer. GAT nous propose les indications d’usage suivantes :

Jour 1 : Commencez par une demi-portion de Nitraflex avec de l’eau

Jour 2 : Si vous tolérez bien le produit, vous pouvez prendre une dose entière avec de l’eau, 30 minutes avant l’entraînement.

Et finalement, les jours sans entraînement : une dose au matin. Un peu inquiétant quand même, ils ajoutent que l’on ne doit pas prendre plus d'une dose toute les 24h et surtout pas avant d’aller dormir. C'est vrai qu'il est bien dosé niveau caféine...

Prix

Le prix pour une boîte de Nitraflex de Gat Sport de 30 portions coute 44,09 $ sur le site officiel, soit plus ou moins 47 € à l'heure où j'écris ces lignes.

Avis des consommateurs

Une grande majorité des consommateurs sont contents du produit. GAT est une marque reconnue et qui crée des produits de qualité.

Un seul problème revient, c’est la dose de caféine qui peut être vraiment trop puissante pour certains. Ce qui explique les précautions d’utilisation données un peu plus haut !

Résumé

Les plus :

  • Boost assuré;
  • Marque avec de l’ancienneté/de l'autorité;
  • Ingrédients intéressants.

Les moins :

  • Dosage important de la caféine;
  • Quelques ingrédients improbables pour un pré-entraînement.

Ce que je vous recommande

Après ce long test, je peux vous dire que oui, Nitraflex en a sous le capot. C’est un produit de pré-entraînement très très puissant. Je lui reproche seulement quelques ingrédients qui semblent discutables pour un produit de pré-entraînement.

Et surtout, je vous mets en garde sur la haute teneur en caféine ( 325mg), qui peut être dangereuse. Faites bien gaffe à vous les gars !

Mais à part ces quelques reproches, je ne vois pas grand-chose à redire sur ce produit. Alors ça vous intéresse le Nitraflex de GAT ?

Mots-clefs : , , , , ,

Partagez Votre Avis Sur Cet Article !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...