• Accueil
  • Actualités
  • Masturbation et testostérone – Faut-il s’abstenir pour élever son taux d’hormone mâle ?

Masturbation et testostérone – Faut-il s’abstenir pour élever son taux d’hormone mâle ?

masturbation-et-testosterone

Depuis vos début dans le bodybuilding, vous êtes probablement très attentif à mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir et conserver un taux de testostérone élevé.

Vous connaissez certainement les liens entre la testostérone et la prise de muscle, les liens entre la testostérone et la libido, entre la testostérone et le fonctionnement érectile, et j'en passe...

Mais avez-vous déjà entendu parler des influences de la masturbation sur le taux de testostérone ?

Masturbation et testostérone : qu'en disent les sportifs et coachs 

testosterone-et-activite-sexuelle

Dans les milieux sportifs, la question est depuis plusieurs décennies sous-jacente, rampante, épineuse et même souvent tabou...

Entre les coachs sportifs qui interdisent toute, je dis bien toute, activité sexuelle, solitaire ou accompagnée, plusieurs heures, voire plusieurs semaines avant un événement sportif important, et les athlètes qui affirment, comme le footballeur brésilien Ronaldo dans les années 2000, que:

"Faire l'amour à quelques heures d'un match, c'est la clé du succès, à condition d'être passif et de jouir du moment présent, ça relâche et donne de l'énergie pour jouer."

Existe-t-il une réalité plus tangible, voire appuyée par la science, qui montrerait que l'activité sexuelle, et plus spécifiquement la masturbation, possède un impact, positif ou négatif, sur le taux de testostérone dans l'organisme ?

Testostérone, petit rappel

Vous le savez, la testostérone, hormone masculine primordiale, a une influence importante sur la sexualité, mais pas uniquement cela, loin de là...

La testostérone est l'hormone qui participe le plus activement au développement musculaire.

La testostérone fait partie du groupe des androgènes, qui rassemble en outre DHT, DHEA, androstenedione et androstenediol.

Comme les autres hormones stéroïdes, la testostérone est un dérivé du cholestérol. Elle est produite dans les testicules par les cellules de Leydig.
Elle est amenée aux tissus cibles par le sang, dans lequel elle se lie à une protéine de transport : la SHBG.

Et quels sont ses nombreux effets ? Petit rappel...

Elle participe à la formation d’un sperme fonctionnel, à l’épaisseur de la peau, à l’augmentation de la libido, à une diminution de la décomposition du glycogène musculaire pendant l’exercice, augmente la rétention du calcium par les os.

Et ce n'est pas tout...

La testostérone provoque aussi une augmentation du métabolisme, du nombre de globules blancs dans le sang, et bien sûr une hausse de la synthèse des protéines c’est à dire de la prise de muscle.

En tant qu’adepte de la musculation, une augmentation du taux de testostérone, en plus d’une prise de masse musculaire plus élevée, va provoquer un gain de force, une hausse de la densité osseuse, une meilleure résistance à l’insuline ainsi qu’un meilleur contrôle du taux de masse grasse dans le corps.

Un bon niveau de testostérone dans le sang va également réduire le taux de glucose, faire baisser la tension artérielle et participer à la prévention de l’obésité.

Nous avons d'ailleurs déjà parlé des liens entre testostérone et sexualité, dans un article à lire ici.

Et si vous désirez trouver le complément naturel qui vous aidera à augmenter votre taux de testostérone, vous savez qu'il vous suffit de fouiller ce site !

Masturbation et testostérone : quels effets ?

Les chercheurs ont observés des taux de testostérone sérum plus élevés lors de périodes d'abstinence, de trois semaines notamment.

3 semaines d'abstinence !

Pour être exact, la différence moyenne du taux de testostérone en période d'abstinence et en période de non-abstinence est de l'ordre de 0.5ng/ml de sang. Chez l’homme, un taux de testostérone dit normal peut varier de 300 nanogrammes/décilitre de sang (ng/dl) à 1000-1200 nanogrammes/dl.

Pas sûr qu'une différence de l'ordre de 0.5ng/l ait une influence vraiment importante sur les effets de la testostérone dans le développement musculaire...

Pour ce qui est de l'orgasme spécifiquement, celui-ci ne semble pas affecter de manière significative les taux de testostérone dans le sang.

En réalité, il y a aujourd'hui assez peu de preuves tant pour ce qui est de l'existence d'un pic de testostérone pendant l'abstinence, que du contraire...

Le sujet est glissant, si je peux me permettre, et pas forcément beaucoup étudié.

En fait la testostérone a assez peu de lien avec l'orgasme, mais est plutôt considérée comme un régulateur positif du désir sexuel et de la libido, au même titre que la dopamine.

Avec tout cela, il faut bien avouer que nous ne sommes pas bien avancés sur la question...

Alors, que vous décidiez de faire comme Yannick Noah, qui affirmait il y a quelques années que se masturber avant un match l'aidait, ou que vous préfériez la méthode radicale de Freddie Roach, qui préconise dix jours d'abstinence avant un combat à ses boxeurs. Ou encore comme le Philippin Manny Pacquiao (seul boxeur de l'histoire à être devenu champion du monde dans huit catégories de poids différentes, des poids mouche aux super-welters), qui de lui-même, se prive huit semaines, car il dit que ça renforce son agressivité...

Au final, quelle que soit l'option que vous décidez d'adopter, soyez tranquille, le sexe sous toutes ses formes ne va à priori pas entacher votre carrière sportive !

Et vous, quelle est votre attitude ? Abstinence ou relâchement avant une compét' ?

abstinence-sexuelle-et-testosterone

Partagez Votre Avis Sur Cet Article !

Commentaires (33)

  • Avatar

    Elisee

    |

    la masturbation peut influencer la taille..d’un pratiquant?..j’ai 21ans j’ai commencé a me masturbé à 10ans..et voila je fais 1m60..mon père en fait 1m80..quel solution le recommandé vous?

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Elisee,

      Merci pour votre message.

      Aucune étude ne prouve le lien entre taille et masturbation. Votre taille est plutôt liée à des facteurs génétiques.

      Certes, votre père mesure 1m80, mais y-a-t-il dans votre famille des personnes de plus petite taille?

      Bien à vous,

      Max

  • Avatar

    Ahmed

    |

    J’ai 15 ans , j’étais gros a l’âge de 13 ans puis je suis en bonne forme maintenant ( j’ai maigrit) je me masturbais avant 5 mois environ 4/5 fois par semaine apres jai décidé de stopper la masturbation mais dans ces derniers temps j’ai vraiment envie de masturber mais j’ai peur qu il m’empêche de me muscler et “la testostérone…” car je pratique maintenant la musculation et mon but c est être musclé ..
    Donnez moi svp votre conseil. Merci bcp!

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Salut Ahmed,

      Relax, tu peux continuer à te masturber régulièrement. Cela n’entravera pas tes gains en matière de musculation!

      Bonne continuation,

      Max

  • Avatar

    Louis

    |

    Bonjour.
    Si je me masturbe tout les jours est ce que cela auras un impacte sur ma puberté. Mais aussi je me demande pk mets tetons sont subitement devenu plus epais ? Est ce parce que je me masturbe trop ou je ne c pas moi …

    Merci dune reponse.

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Louis,

      Non, pas d’impact sur ta puberté. Tu peux continuer à te faire plaisir. 🙂

      Idem pour les tétons, rien à voir avec la pratique de la masturbation.

      A plus,

      Max

  • Avatar

    Michel

    |

    Bonjour

    Y a t il des inconvenients si je me masturbe 2 fois par jour ?

    Bonne journee

    Merci

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Michel,

      Non, aucun inconvénient.

      Il est tout à fait possible de combiner plaisir personnel et augmentation de la testostérone…

      Et c’est tant mieux!

      Bonne continuation.

      Max

  • Avatar

    Erick

    |

    Bonjour à tous je voudrais savoir si se masturber diminue le taux de protéines ou de vitamines etc .. chez un bodybuilder

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Salut Erick,

      Non ou plutôt, de manière minime. Bien évidemment, le sperme est constitué d’un grand nombre d’éléments nourrissants pour les spermatozoïdes (vitamines et minéraux).

      Mais si vous vous alimentez correctement, ces pertes ne se font pas ressentir. Si vous désirez vraiment vous assurer de compenser la chose, utilisez un supplément riche en vitamines et minéraux en plus de vos produits de musculation traditionnels.

      Bonne continuation Erick !

      Max

  • Avatar

    david

    |

    bonjour,
    est-il possible que la masturbation laisse les fesses grandir pour un homme ?
    j’ai 20 ans et ça fait 6 ans que je me masturbe et j’ai des ennuis concernant mes fesses je les trouvent anormalement grandes même si je fais du sport …

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour David,

      Non, te masturber ne devrait en rien influer sur la taille de tes fesses.

      Par contre, le sport, oui. En fonction du type d’exercice que tu effectues et de l’intensité, au plus tu muscles tes fesses, au plus elles se développent.

      Aussi, n’oublie pas qu’il existe également un facteur génétique. Aurais-tu des personnes aux fesses proéminentes dans ta famille?

      Sportivement,

      Max

  • Avatar

    autantic

    |

    bonjour jai 23 ans et je m’entraine tout les jours, je me masturbe presque tout les deux jour ,aujourdhui j’ai ejaculé 3fois est que sa ne feras pas diminuer ma masse musculaire.

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Autantic,

      Non, pas de soucis à ce niveau là, tu peux continuer à te faire plaisir sans que cela ait d’impact sur ta masse musculaire.

      Le seul effet négatif possible de l’éjaculation, c’est qu’après tu te sentes un peu mou et donc que tu aies moins de motivation/puissance pour pousser à la salle.

      C’est pourquoi nous recommandons habituellement le réconfort APRES l’effort et non juste avant. 😉

      Bonne continuation!

      Max

  • Avatar

    franck

    |

    Est ce possible de booster son tau de testostérone avec les complètements que vous proposez, sans toutefois faire de muscu ou de sport intensif? Le quel de vos produit me conseilleriez vous?

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Bonjour Franck,

      Oui, c’est possible. Mais vous devez tout de même manger équilibré, dormir correctement et, en général, avoir une hygiène de vie saine.

      Si vous ne faites pas de sport, je vous recommande plutôt de tester Prime Male.

      C’est un booster plus axé sur l’amélioration de la virilité, pour les hommes qui ne s’intéressent pas nécessairement à la prise de masse musculaire.

      Attention, encore une fois, ce n’est pas un produit miracle non plus. Comme les autres boosters naturels de testostérone, il va aider votre corps à naturellement en produire plus. Mais comme je l’ai indiqué plus haut, c’est également à vous à aider votre corps en lui fournissant l’énergie et le repos dont il a également besoin.

      Bon courage,

      Max

    • Avatar

      franck

      |

      quand vous dite “c’est également à vous d’aider votre corps en lui fournissant l’énergie dont il à besion”, vous faite allusion à quoi exactement? une bonne alimentation? si tel est le cas comment m’assurer d’une meilleur nutrition? comment faire?

      Merci

  • Avatar

    Gouronnec Atea

    |

    Je voulais savoir si le fait de se masturber faire perdre de la masse musculaire et est se que cest bien de se masturber avant ou après une séance de musculation?

    Répondre

    • Avatar

      John

      |

      Bonjour Gouronnec,

      Décidément, ce problème inquiète un certain nombre de nos visiteurs !

      Franchement, il n’y a pas de grande différence. Mais mieux vaut te masturber après la séance car la masturbation apaise et calme (pas idéal pour pousser un max en salle, mieux vaut avoir la rage pour cela!).

      Mais ne crains rien pour ta masse musculaire, même si tu te masturbes 5 fois sur la journée, tu ne risques rien !

      Sportivement,

      John

  • Avatar

    Alex

    |

    0.5ng/ml = 50ng/dl =
    ~17% de 300ng/dl = ~4% de 1200ng/dl
    Du coup pour un mec qui a un fort taux, il ne le sentira pas. Mais pour un mec avec un taux bas, il commencera à en ressentir les effets je pense…

    Répondre

  • Avatar

    Sébastien

    |

    mais qui ne l’a pas remarqué !!! c’est pourtant claire qu’après une relation sexuelle ou surtout “masturbation” on perd beaucoup d’énergie, une sensation de fatigue, de faiblesse …

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      C’est juste. La masturbation ou relation sexuelle provoque une augmentation de la production de dopamine (l’hormone de bien-être).

      Et comme indiqué plus bas dans les commentaires, celle-ci va avoir un effet négatif (dans l’immédiat) sur la production de testostérone.

      Attention, l’effet est relativement bref. Voilà pourquoi vous ne devriez pas avoir peur de vous masturber après ou même avant la muscu les gars!

      Max

  • Avatar

    Autre John

    |

    “Se masturber comme une seance de cardio” ???????? John t un bo goss toi

    Répondre

    • Avatar

      Max

      |

      Salut l’autre John,

      Ha, tu sais de quoi John parle apparement. 🙂

  • Avatar

    rayan

    |

    DOnc un haut taux de dopamine pousse à produire de la testo ?

    En effet moi qui prend ritalin, j’ai remarqué qu’avec ce produit j’étais bien plus nerveux !

    Répondre

    • Avatar

      John

      |

      Bonjour rayan,

      C’est exact. La plupart des gens savent qu’un faible taux de testostérone diminue la production de dopamine, mais la dopamine a également un effet sur la testostérone !

      Si le ritalin augmente ton niveau de dopamine, cela devrait augmenter ton taux de testostérone.

      N’hésite pas à parler des effets secondaires du ritalin avec ton médecin, qu’il puisse te conseiller au mieux sur le sujet.

      Bonne continuation,

      John

  • Avatar

    fouad

    |

    Bonjour,
    J’ai 18ans Je fait du sport tout les semaine je fait de la musculation est courier est après j’me masturbe j’aimerais savoir si c’est dangereux pour ce que je fait ou si elle peux me ralentir pour mon entrainement merci.

    Répondre

    • Avatar

      fouad

      |

      Je crains que la masturbation peut me faire perdre ma masse musculaire ou peut ralentir mes résultats?
      Merci!

    • Avatar

      John

      |

      Bonjour fouad,

      Comme je l’ai indiqué dans l’autre commentaire, tu n’as rien à craindre. Sauf si vraiment tu pratiques la masturbation avec tellement d’intensité et de fréquence que tu te fatigues plus que lors d’une séance de cardio ! Là, tu risquerais de compromettre ta prise de masse. 🙂

      Blague à part, se masturber de temps à autre n’a rien de dangereux et n’a pas de conséquences négatives sur ta prise de masse.

      Sportivement,

      John

    • Avatar

      John

      |

      Bonjour fouad,

      Tu n’as rien à craindre à ce sujet. N’hésite pas à te “détendre” après une bonne séance de muscu.

      Mais après, n’oublie pas de prendre tes prots et autres suppléments afin de donner à ton organisme ce dont il a besoin pour consolider ta masse musculaire!

      Bonne continuation,

      John

  • Avatar

    reddy

    |

    bonjour ,
    svp qu’elles sont les relations entre dopamine et testostérone ?

    Répondre

    • Avatar

      John

      |

      Bonjour reddy,

      La dopamine a un effet régulateur sur la testostérone, tout comme la testostérone a un effet régulateur sur la dopamine.

      Pour la plupart des hommes, l’effet “dévastateur” est lié au fait qu’avec l’âge, le taux de testostérone diminue, ce qui a un impact négatif sur la production de dopamine.

      Voilà pourquoi un faible taux de testostérone est souvent lié a un état dépressif et même anxieux, d’où l’importance de maintenir un bon taux de testostérone!

      Bonne journée,

      Sportivement,

      John

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...