Cellucor M5 Extreme personnalisez votre expérience pré-entrainement

flacon-cellucor-m5-extremeBien que la marque Cellucor soit déjà passée à la phase suivante avec M5 Reloaded, il m'a semblé intéressant de tester son Cellucor M5 Extreme, complément de pré-entraînement toujours en vente sur certaines boutiques de nutrition sportive.

Cellucor M5 Extreme est le 1er (selon le fabriquant) booster de pré-entraînement 2 en 1.

En effet, Cellucor M5 Extreme est composé d'un booster plus d'un accélérateur de croissance musculaire, 2 complexes bien distincts qu'il est tout à fait possible de prendre séparément, le packaging du produit ayant été conçu pour que ce complément soit personnalisable.

Cellucor, le fabricant de Cellucor M5 Extreme

Ce fabricant de complément de nutrition sportive débute son ascension en 2002 aux États-Unis, pour rapidement arriver à concocter son célèbre complément de pré-entraînement C4, dont j'ai parlé récemment.

Cellucor est connu pour fabriquer des produits de 1ère qualité, innovants, avec un seul mantra : les résultats.
La compagnie a d’ailleurs énormément investi dans la recherche, à la fois en interne et en externe, avec notamment des partenariats avec des universités et des établissements privés.
Cellucor est une marque reconnue dans le milieu du culturisme, avec des produits plébiscités pour leur grande qualité.

Ingrédients de Cellucor M5 Extreme

ingredients-de-cellucor-m5-extreme

Cellucor M5 Extreme se compose de 2 complexes, à prendre selon vos besoins et selon la manière dont votre corps va y répondre.

1. Ignite :

Le complexe Ignite est un booster de pré-entraînement, qui contient divers stimulants pour fournir l'énergie et le focus nécessaire à de bonnes performances lors des entraînements.

2. Caféine anhydre : 

La caféine sous sa forme poudreuse.
La caféine stimule le SNC, réduit la fatigue, augmente la vigilance et l’endurance et booste le métabolisme (elle est d’ailleurs également bien connue pour ses propriétés brûle graisse).
La dose journalière à ne pas dépasser est de 300 mg au total, car les effets secondaires d’une surdose de caféine sont potentiellement très dangereux : irritation, palpitations, troubles cardiaques…

3. L-Tyrosine :

Acide aminé très important pour la synthèse des protéines, mais aussi des catécholamines comme l’adrénaline, la noradrénaline, la dopamine et la DOPA.
En affectant les niveaux de dopamine dans l’organisme, elle peut aider à combattre la fatigue et le stress associés aux entraînements intenses.
La L-Tyrosine améliore la mémoire et les capacités de focalisation et de concentration, surtout dans les situations où le corps est soumis à un stress.

Malheureusement les études menées à ce jour sur les humains n’ont pas encore permis de confirmer les effets de la L-Tyrosine chez les sportifs.
Une étude clinique effectuée chez des personnes soumises à une activité physique n’a montré aucun effet particulier ni significatif de cet acide aminé sur l’exécution et les performances lors des tests physiques.

Un ingrédient prometteur mais qui demande plus de validation scientifique.

4. Mucuna pruriens :

L’extrait de mucuna pruriens contient de la levodopa, ou L-dopa, qui n’est autre que la dopamine dont notre cerveau, notamment, a besoin.
L’hypothèse avancée par les chercheurs est que la L-dopa permet d’augmenter la quantité de dopamine dans le corps.
Cet ingrédient pourrait venir soutenir l'action de la tyrosine.

Par contre, des preuves scientifiques manquent encore cruellement, car cette plante a encore été très peu étudiée.

5. Rauwolscine HCL :

Cet extrait de plante a été peu étudié, mais aurait des effets similaires à la yohimbine.
Il s'agirait d'un aphrodisiaque naturel très puissant, ainsi que d'un brûle graisse intéressant.
Les effets brûle graisse me paraissent effectivement pertinents, quant aux effets stimulants du désir sexuel, je m'interroge sur leur utilité dans un booster de pré-entraînement…

Cela dit, on peut penser que ces effets sont toujours bons à prendre…

6. Acide folique : 

L’acide folique est le nom communément donné à la vitamine B9. Il s'agit d'un précurseur de la méthionine, qui joue un rôle primordial dans les mécanismes de reproduction cellulaire.
Une supplémentation en acide folique pourrait participer à un renouvellement plus rapide des cellules musculaires, et donc à une meilleure récupération.
L’acide folique favorise enfin la synthèse de la sérotonine et de la dopamine.
Ces deux hormones ont pour propriétés d’améliorer la concentration et l’attention lors de l’entraînement et de diminuer la sensation de fatigue pour la dopamine, et de réguler la tension, lutter contre la douleur et aider au contrôle du sommeil, de l’appétit et de l’humeur pour la sérotonine.

7. Vitamine B12 :

Elle participe au bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux central, ainsi qu’au métabolisme des cellules et des acides gras.
La vitamine B12 favorise la synthèse de l’ADN et des protéines, ainsi que la production d’énergie en quantité suffisante pour soutenir les efforts intenses.

8. Bêta-alanine : 

La bêta alanine est un genre d’hybride entre la L-Glycine (un neurotransmetteur) et le GABA.
Elle passe dans le muscle où elle se lie avec un autre acide aminé, l’acide L-Histidine, pour former la carnosine.

La carnosine est tout d’abord un puissant antioxydant.
Elle apporte au muscle une protection très efficace contre la formation d’ions d’hydrogène (H+) pendant les exercices de haute intensité comme la musculation.
Ces ions H + en trop grande quantité provoqueraient une baisse du pH de la cellule musculaire, ce qui aurait des effets négatifs sur les fonctions enzymatiques et les fonctions excitation contraction du muscle, entraînant ainsi un phénomène de fatigue faisant obstacle à l’amélioration de nos performances et donc à l’accroissement de notre masse musculaire.

Enfin, la quantité de carnosine dans le muscle est liée au pourcentage de fibres musculaire à contraction rapide de Type II, très importantes pour la pratique du bodybuilding.

Le seul point négatif ici réside dans les effets secondaires que peut provoquer la bêta-alanine : paresthésie, sensation de brûlure et de démangeaison… Des effets secondaires assez faibles et qui ne semble pas durer plus de 60 mn maximum.

9. Build :

Build est un complexe qui a pour objectif de favoriser la croissance musculaire.

10. Créatine magnésium chélate :

Cellucor a ici choisi cette forme de créatine pour des raisons bien précises, et le choix s'avère pertinent.

La créatine magnésium chélate est une forme brevetée de créatine liée à une molécule de magnésium.
Cette créatine est du coup absorbée par le corps via un chemin différent que celui emprunté par la classique créatine monohydrate.
Ceci a pour effet de réduire les pertes pendant le transport dans l'organisme ou sous forme de décomposition en créatinine.
La créatine magnésium chélate aurait également l'avantage de provoquer moins de ballonnements et d'effets secondaires que la créatine monohydrate.
Sa liaison avec le magnésium est d'autant plus intéressante que cet oligo-élément joue un rôle crucial dans la resynthèse de l'ATP qui dirige et alimente toutes les contractions musculaires.

Cette forme spéciale de créatine est très prometteuse, et pourrait augmenter la puissance, bien que plus d'étayage scientifique soit nécessaire.

11. Créatine nitrate :

Il s’agit d’une créatine de 3ème génération, associée à de l’acide nitrique.
Cette forme de créatine jouit d'une meilleure solubilité et d'une meilleure absorption.
La congestion et le transport des nutriments dans les cellules musculaires en est donc amélioré.

12. L-Arginine :

Cet acide aminé est utilisé pour accroître la circulation du sang dans les muscles, ainsi que la synthèse des protéines suite à une conversion en oxyde nitrique.

La L-Arginine favorise la production d’hormone de croissance et d’insuline.
Elle permet aussi de réduire les quantités d’ammonia sécrétées par l’organisme lors des exercices intenses, et ainsi de diminuer la sensation de fatigue.
La L-Arginine est connue pour augmenter les performances anaérobies, favoriser l’accroissement de la masse musculaire et la réduction de la masse graisseuse.

Le complexe Build contient également de la bétaïne pour la concentration et la réduction du cortisol ; de la citrulline pour booster l'oxyde nitrique et les performances anaérobies ; et de la leucine pour favoriser l'anabolisme.

Goût de Cellucor M5 Extreme

Cellucor M5 Extreme est disponible en version Fruit Punch.

Le goût est assez peu sucré, et plutôt moyen sans pour autant être mauvais.

Coût et Dosage de Cellucor M5 Extreme

Au moment où j'écris cet article, vous pouvez trouver les derniers stocks de Cellucor M5 Extreme, au prix de 59,90€ le pot de 603g.

Cellucor conseille de prendre 1 à 2 doses d'Ignite + 1 dose de Build 30 minutes avant l'entraînement.
À ce rythme-là, le pot de 30 doses vous tiendra entre 15 jours et 1 mois pour un prix situé entre 1,99 € et 3,99 € par jour.

Aux dernières nouvelles, ce produit n'est plus commercialisé et a été remplacé par Cellucor M5 Reloaded.

Avis des Utilisateurs à propos de Cellucor M5 Extreme

Les consommateurs de Cellucor M5 Extreme sont très satisfaits des résultats : bon boost de pré-entraînement, bon pump, augmentation de la force.

Cellucor M5 Extreme apporte ce qu'il faut pour dépasser ses limites et améliorer ses entraînements.

En Résumé

LES PLUS :
+ Formulation efficace ;
+ Possibilité de personnaliser son dosage et sa formule ;
+ Résultats au rendez-vous.

LES MOINS :
- Prix élevé ;
- Goût moyen ;
- Un des 2 complexes devient inutile si on ne prend pas de stimulant.

Recommandation

Ce que j'aime dans Cellucor M5 Extreme, c'est les résultats que ce produit donne, sans aucune équivoque.
Par contre je trouve le prix élevé et le côté personnalisable n'est intéressant que si on compte vraiment utiliser les 2 complexes.

Si le budget et les stimulants ne sont pas un problème pour vous, je vous conseille de tester pour vous Cellucor M5 Extreme, avant la fin des stocks et le passage définitif à M5 Reloaded.

cellucor-m5-extreme

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , ,

Partagez Votre Avis Sur Cet Article !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...